ABONDIO Desclercs Josette : la « Femme-Mâle »

ABONDIO Desclercs Josette : la « Femme-Mâle »

Que dire de Josette Desclercs Abondio ? Ecrivaine, romancière et dramaturge. Cette Femme détentrice d’une Ceinture Noire 1ère Dan de Karaté Shotokan aura à plusieurs occasions comme en ses prises de parole et de plume démontré son caractère iconoclaste, hors de l’ordinaire.

Elle avoue avoir passé son enfance dans une plantation, avec pour fidèle compagnon le LIVRE, ce qui bien évidemment lui a donné le goût de la lecture. Titulaire depuis 1973 du CAPES en Lettres, Josette est professeur de Lettres et formatrice en techniques. Femme aux multiples facettes, « femme-orchestre », comme se plaît à l’appeler l’écrivaine Flore Hazoumé, sa fidèle amie, Abondio est très active et activiste.

Toujours à la recherche de nouveaux challenges. Présidente de la Fédération de Karaté (1992-1993), c’est à la fin des années 90 qu’elle est élue Présidente de l’Association des Ecrivains de Côte d’Ivoire (AECI) face à Maurice Bandaman (actuel Ministre de la Culture et de la Francophonie). Poste qu’elle occupera de juillet 1997 à mars 2000 avec comme mérite d’avoir réussi à acquérir un terrain afin d’y construire la « Maison de l’Ecrivain » en 1999.

Son parcours professionnel est bien rempli. Professeur de Lettres au Lycée Classique d’Abidjan et au Lycée Classique d’Abidjan (1973-1978), elle sert pendant une année au Ministère de l’Education Nationale à la Direction de la recherche et de l’Animation pédagogique.

De 1979 à 1991 c’est au Ministre de l’Enseignement Technique et Professionnel où elle sera chargée de former des formateurs, de concevoir des programmes. De 1991 à 1993 elle servira à la Banque Africaine de Développement dans le cadre du Programme National d’Action pour l’Environnement et au Programme régional de formation et de perfectionnement (Programme canadien).

Responsable depuis 2004 de la librairie « Chemin de Vie », Josette Abondio est avant et après tout une « Femme de Culture ». éditorialiste un temps du magazine « Scrib Spiritualité »  C’est par sa plume qu’elle s’illustrera avec la parution de son premier roman qui eut un succès « Kouassi Koko, ma mère » (Edilis, 1993). Ecrivaine prolixe, elle l’auteur d’une riche bibliographie où l’on retrouve aussi bien des recueils de nouvelles, des contes et des romans.

Source : scribmagazine.net