Cérémonie de lancement de la mise en œuvre de l’évolution des Directeurs des Affaires Financières des ministères

Ce mercredi 24 octobre 2018, le secrétaire d’État auprès du premier ministre chargé du budget et du portefeuille de l’État, Moussa Sanogo, à procédé au lancement de la mise en œuvre de l’évolution des Directeurs des Affaires Financières des ministères, à la Rotonde de la cité financière sise au plateau.

Au cours de cette cérémonie, les 13 critères répartis en 4 axes de notations, ont été présentés aux Directeurs Administratifs et Financiers (DAF) des différents ministères de la côte d’Ivoire dans leur rôle d’ordonnateur Délégué. Ce mécanisme d’évaluation se veut rigoureux et objectif.

Le Directeur Général du Budget et des Finances, Traoré Seydou, a donné les enjeux et perspectives de cet élément.<< cette cérémonie ,s’inscrit dans le cadre de l’amélioration continue de la gestion des finances publiques, matérialise la ferme volonté du gouvernement de promouvoir la bonne gouvernance>>, a t-il souligné.

Il a également rappelé l’importance de cette évaluation.<< Au terme de cette évaluation une note moyenne sera déterminée pour chaque DAF. Sur la base de cette moyenne, il sera procédé à un classement.

A la fin de ce processus, trois meilleurs DAF seront célébrés et récompensés par la remise de prix, afin de créer une saine émulation pour la gestion des finances publiques plus performantes>>,a indiqué Traoré Seydou, avant d’inviter l’ensemble des DAF à s’approprier les critères de cette évaluation.

Le secrétaire d’État auprès du premier ministre, a tout d’abord souhaité le bien venu aux différents nouveaux DAF. Ensuite il les a exhortés à s’approprier sans délais les indicateurs destinés à leur évaluation.

Par ailleurs Moussa Sanogo, a demandé aux DAF de prendre toutes les dispositions nécessaires pour régulariser les avances consenties au profit de leurs ministères respectifs avant la clôture budgétaire. Il a rappelé aux DAF, qu’il est formellement interdit, de constituer des passifs.

Notons que ce processus d’évaluation débute dès cette année 2018, en vue de l’organisation de la première cérémonie de distinction au début de l’année 2019.

Patrick kouamien