Se laver le matin, ou se laver le soir ? Telle est la question… La réponse dépend des habitudes et des caractères de chacun.

Pour certains, la douche, c’est comme le café : ils n’envisagent pas de commencer une journée sans passer sous un jet d’eau chaude (ou froide, selon les goûts). Le soir, ils préfèrent passer du jean au bas de pyjama sans passer par la case douche, alors que d’autres ressentent le besoin d’éliminer particules de pollution, traces de sueur et bactéries en tout genre avant de plonger dans leurs draps (propres, de préférence).

Selon les professionnels de la santé et de l’hygiène, ces deux routines présentent des avantages. Les voici :

Le matin

Stimuler sa créativité

L’Université d’Harvard s’est penchée sur cette question existentielle en 2016. Selon la professeure en psychologie Shelly Carson, la douche matinale aide à stimuler la pensée créatrice. Ces quelques minutes sous l’eau permettent de se détendre dès le matin, tout en restant en alerte car c’est le début de la journée, afin de laisser « le processus cognitif se régénérer ».

Purifier la peau

Les personnes qui ont la peau grasse ressentiront probablement le besoin de se laver avant d’entamer sa journée. « L’excès de sébum est produit pendant la nuit et une douche le matin vous permettra de nettoyer vos pores en profondeur », explique la Dr américaine Holly Phillips, interrogée par le site Yahoo.

Le soir

Favoriser l’endormissement

Prendre une douche ou un bain permet de détendre le corps. De plus, en sortant de l’eau, la température de votre corps baissera. Si ce n’est pas toujours agréable, c’est bon pour votre horloge biologique. « Ce rafraîchissement rapide quand on sort de la douche ou du bain est un inducteur naturel de sommeil. C’est une chouette manière de tromper son corps en lui indiquant qu’il est l’heure d’aller dormir », explique au site américain Greatist Christopher Winter, chercheur à lAcadémie de médecine du sommeil de Charlottesville.

Toutefois, il est important de ne pas tomber dans l’excès inverse en augmentant la température de son corps. « Il ne faut pas se réchauffer juste avant d’aller dormir », prévient au magazine américain Time le Dr Dianne Augelli, qui travaille pour le Centre de médecine du sommeil au Centre médical Weill Cornell à New York. L’idéal, c’est de prendre une douche une ou deux heures avant d’aller se coucher.

Se purifier avant de dormir

Pendant la journée, les particules de pollution se déposent sur la peau. Une douche en fin de journée permet de laisser ces saletés hors du lit.

De plus, beaucoup d’entre nous utilisent des crèmes, du maquillage, du gel pour les cheveux… Il est préférable de se débarrasser de tous ces résidus avant de se coucher afin de réduire le risque d’allergie. « En se douchant, on évite de transférer ces substances potentiellement néfastes dans le lit où on va dormir les huit prochaines heures », précise au site Business Insider l’allergologue américaine Tania Elliott.

Chacun sa routine, chacun sa douche

En règle générale, les dermatologues et allergologues conseillent de se doucher le soir. Mais tout dépend de la routine de chacun. Ceux qui font du sport de bon matin, par exemple, auront nécessairement besoin de prendre une douche après leur séance.

Quoi qu’il en soit, il faut éviter d’en prendre trop. Comme l’expliquait à Ouest France Nina Roos, dermatologue à Paris, « trop de savonnage déséquilibre la flore cutanée, rend notre peau très irritable et sujette à diverses pathologies comme l’eczéma. En dermatologie, nous recommandons de ne se laver qu’un jour sur deux lorsqu’on veut limiter ces problèmes de peau, notamment chez les enfants ».

Source : ouest-france.fr