Le nouveau Chef de village à ses prédécesseurs :'' Nous ne sommes pas venus pour faire la chasse aux sorcières ''

Le nouveau Chef de village à ses prédécesseurs :'' Nous ne sommes pas venus pour faire la chasse aux sorcières ''


Le village d'Attiekoi, dans la sous-préfecture de BROFODOUME (District d'Abidjan) vient de faire sa mue avec à sa tête a un nouveau chef.Il s'agit de Nanan Djombo Valentin, de la génération Djougbo, qui succède à Atsin Logbou Marc.


La cérémonie d'intronisation du nouveau Chef de cette localité s'est tenue vendredi 07 décembre 2018 par le doyen d'âge de la génération Gnando. << L'équipe sortante a été confrontée à beaucoup de problèmes.
Beaucoup de personnes ont été expropriées de leurs terres, même des terres qui appartiennent au village ont été mises en location ainsi que des conflits terriens qui demeurent à ce jour.


Nous allons voir ensemble les raisons qui ont empêché l'équipe dirigeante d'hier de venir à bout de ces problèmes et essayer de les évacuer avant le premier trimestre 2019 >>, a indiqué Nanan Djombo Valentin .


Lequel entend placer sa mandature sous le sceau de à la réconciliation de ses administrés et du développement de la localité.


<< Depuis peu, il n'y a pas de mutuelle de développement dans notre village .Ainsi le premier pas que nous allons poser est de mettre ensemble tous les cadres et tous les fils du village qui ont été divisés sous les précédents chefs. >>,


Promet de faire Nanan Djombo .Non sans manquer de faire mention de la volonté de son équipe d'œuvrer activement au développement dudit village.


<< Après cette réconciliation, nous allons poser les pas réels du développement .Nous sommes à 10 minutes d'Abidjan, pourtant nos femmes continuent d'aller au marigot. Ce n'est pas normal et nous comptons régler très rapidement ces problèmes d'adduction en eau potable.>>


Aussi rassure t-il l'ancienne chefferie que le nouvel conseil villageois ne s'inscrira point dans une démarche de ''chasse aux sorcières '' mais à une.


Gestion d'ensemble avec ces derniers. Car convaincu que seul l'union des synergies pourra participer à l'essor de leur village.


Isaac Grobly Gbegnon


 





Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*


Commentaires:

Aucun commentaire n'a été publié... Soyez le premier!