Yamoussoukro Le Gouverneur Augustin Thiam salue l’action des médecins belges en Côte d’Ivoire

Yamoussoukro Le Gouverneur Augustin Thiam salue l’action des médecins belges en Côte d’Ivoire

Présents en Côte d’Ivoire, du 13 au 25 janvier passé, les médecins (Dentistes et ophtalmologues) bénévoles belges, de l’ONG « SEE AND SMILE » ont dressé le bilan des deux semaines d’activité, durant lesquelles, ils ont soigné gratuitement les populations démunies du District de Yamoussoukro.


C’était lors d’un dîner qui leur a été offert vendredi passé, par le gouverneur du district autonome de Yamoussoukro Dr Augustin Thiam.


Au cours du périple médical qui a conduit, du 14 au 24 Janvier 2019, ces bénévoles belges dans sept (7) villages du district de Yamoussoukro, la mission médicale a enregistré 1689 consultations ophtalmologiques, effectué 150 interventions chirurgicales et distribué 757 paires de lunettes. Au niveau des dents, 922 patients ont été consultés et 3155 brosses à dents et pâte dentifrice ont été offertes.


Dr Augustin Thiam, gouverneur du district autonome de Yamoussoukro a salué vivement ce geste salvateur de ces humanitaires belges. Il a indiqué que son conseil permettra tout en place pour que ces praticiens belges viennent l’année prochaine pour le bonheur des populations du District.


Par ailleurs, Il a invité les bonnes volontés, surtout les praticiens ivoiriens à emboiter le pas à leurs homologues européens. « Le gouvernement ne peut pas tout faire.


Il y ‘a des hommes d’affaires ivoiriens privés. Nous tous, si chacun de nous donne 100f, on peut faire quelque chose sans que le gouvernement ne soit au courant.


Donc, il faut sortir de cette mentalité d’assisté du gouvernement. La société civile existe, les bonnes volontés existent. Il y a un patronat ivoirien à qui on peut faire appel, ainsi que des banques ivoiriennes .Le gouvernement fait l’essentiel. Mais, il y a beaucoup de choses que nous-mêmes ivoiriens, nous devons nous prendre en charge. Nous devons assumer. » A-t-il indiqué


Il a remercié, le directeur général des douanes ivoiriennes et le ministre ivoirien des affaires présidentielles, Ibrahim Ouattara, pour leur apport dans la venue et le séjour de ces praticiens belges en Côte d’Ivoire.


Il est à rappeler que cette mission est une initiative de l’artiste Burundaise, Khadja Nin, qui a financé cette mission humanitaire, grâce à un don du fils de la princesse Caroline de Monaco.


Dan Evariste





Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*


Commentaires:

Aucun commentaire n'a été publié... Soyez le premier!