CAN U20 - Les Aiglons sur le toit du continent

CAN U20 - Les Aiglons sur le toit du continent

La 21e édition de la CAN U20 Total Niger 2019 a livré son vainqueur qui n’est autre que les Aiglons du Mali qui se sont imposés à l’issue des tirs au but par 3 tirs contre 2 pour les Lionceaux. C’était à l’issue d’une  finale très  disputée entre deux formations entre Aiglons et Lionceaux qui se connaissent bien. Elles sont passées par toutes les émotions après un nul de 1 but partout à l’issue de 120mn de jeu. 


Des buts inscrits pendant les 90mn. Un match où il n’y a pas eu de round d’observation avant que les jeunes Sénégalais n’annoncent les couleurs dès la 4e mn par l’entremise de son attaquant Amadou Sagna qui élimine son vis-à-vis avant d’envoyer une frappe qui n’inquiète nullement le gardien de but malien, Youssouf Koïta.


Dès lors, le match s’anime et le danger est permanent de part et d’autre et contre le cours du jeu, à la 16e mn, suite à un gros travail de Hadji Dramé du côté droit de l’attaque malienne, le ballon parvient dans la surface de réparation sénégalaise où la défense est prise de vitesse avec la frappe de Boubacar Traoré qui est imparable. 


Les Aiglons mènent par 1 but à 0 et c’est un avantage que les poulains du coach Mamoutou Kané gèrent bien puisqu’en face, les Lionceaux, qui s’organisent depuis leur base défensive, ont dû mal à trouver la faille.


Favoris de cette finale, les jeunes sénégalais semblent ne pas se retrouver devant des Maliens qui avaient plus d’envie, de détermination, d’engagement. Cela leur permet d’avoir une certaine emprise sur la rencontre et de conserver leur avance de 1 but à 0 avant de rejoindre la pause.


Et l’entame de la deuxième partie est favorable aux Aiglons qui ne sont pas loin de corser l’addition à la 46e mn avec Hadji Dramé qui est au four et au moulin sur tous les ballons offensifs mettant souvent en difficulté la défense sénégalaise.


A la 58e mn, c’est El Bilal Touré qui, entre deux défenseurs sénégalais, réussit à prolonger le ballon qui est finalement contré par le gardien de but Dialy Kobaly N’diaye.


Les Lionceaux se réorganisent et prennent une ascendance sur la partie à partir de la 65e mn à la suite de changements effectués par le coach sénégalais, Youssouph Dabo avec les entrées de Lamine Diack, Ousseynou Niang et Amadou N’diaye. 


Ces derniers apportent un peu plus de fraicheur au rythme de jeu offensif des Lionceaux et c’est tout naturellement qu’ils trouvent le chemin des filets à la 75e mn.


En effet, suite à un corner venu de la droite du gardien malien, Youssouf Koïta, le ballon est balancé sur le flanc droit avant d’être ramené dans la surface où l’attaquant Amadou N’diaye reprend pour l’égalisation du Sénégal.


Malgré toutes les tentatives de part et d’autre par la suite, les deux équipes n’ont pu se départager à l’issue du temps réglementaire et ont dû jouer les prolongations où elles n’ont pu se départager. L’inévitable séance des tirs au but est passée par là.


Ce sont finalement les Aiglons qui sortent vainqueurs par 3 tirs contre 2 pour les Lionceaux et se voient sacrés champions d’Afrique des U20 pour la toute première fois à l’issue d’un match à suspense.      


Source : cafonline.com





Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*


Commentaires:

Aucun commentaire n'a été publié... Soyez le premier!