La presse en ligne demande la prolongation !

La presse en ligne demande la prolongation !

Ce mercredi 20février 2019, l’autorité nationale de la presse(ANP) a reçu les patrons de la presse en ligne à son siège à Abidjan Cocody. Lors de cette rencontre, les responsables de la presse numérique ont demandé la prolongation de la loi portant sur le régime juridique de leur statut.


Ce plaidoyer tenu à l’unisson par les convives du régulateur des journalistes, n’a pas connu l’assentiment de son hôte. Madame Amoikon secrétaire général de l’ANP a estimé que la structure qu’elle incarne est incapable de satisfaire à cette requête.


Cette impuissance serait dû à l’expiration du délai donné à la faitière d’être légalement constitué. D’ici le 1er mars 2019, le temps de précarité de cette presse vient à épuisement. Pour le moment, la grande majorité des médias dit presse en ligne n’est pas encore constitué.


Que va-t-il se passer si les choses reste en état ? La presse qui dans son ensemble, bat déjà de l’aile ; et le numérique encore dans l’œuf vient en appui au monde de la communication.


Et celle-ci fait à peine ses premiers pas, que déjà la rigueur de la loi sur ce « bébé » pourrait freiner sa croissance. Vivement que la tutelle et, les différents acteurs de la presse en ligne puissent, trouver la formule idoine pour la prospérité du secteur.


Jean-claude babo





Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*


Commentaires:

Aucun commentaire n'a été publié... Soyez le premier!