Une foire pour mieux faire connaître les potentialités du Nigeria

Une foire pour mieux faire connaître les potentialités du Nigeria

Le palais de la culture de Treichville abritera du 27 au 30 mars 2019, la 2e édition de la foire du Nigeria dénommé "Made in Nigeria Exhibition" (MINE), a annoncé ce vendredi 15 mars 2019, le commissaire technique du MINE Ejarkaminor Sylvester Riicolins, lors d'une conférence de Presse à Ibis Hôtel Abidjan-Plateau.


Cet événement de trois jours, a-t-il souligné, permettra aux ivoiriens de voir << l'esprit entrepreneuriale des nigérians et la volonté du nigéria de s'ouvrir au reste du monde et plus particulièrement la Côte d'Ivoire pour tisser des relations d'affaires et économiques >>.


L'objectif de cette foire de favoriser les échanges commerciaux et d'enrichir la qualité des relations qu'entretient la Côte d'Ivoire et le Nigeria à travers la formalisation de certains structures et entreprises nigérianes sur le sol ivoirien a-t-il indiqué.


Participeront à cette foire du Nigeria, 40 stands dont des entreprises et structures nigerianes évoluant dans les secteurs Agro-alimentaires, pharmaceutiques, Bancaires et Automobiles. Au nombres de ces structures l'on notera la présence GT Bank, de Innoson vehicle Manufacturing (IVM) qui est une société de fabrication de véhicules made in Nigeria fondée par Innocent Chukwuma et qui viendra présenté le savoir-faire du Nigeria dans la fabrication de voitures.


Des accords seront signée entre des structures du Nigeria et de la Côte d'Ivoire supervisée par les deux pays.


La 2e édition de la foire du Nigeria est organisée par l'État Fédérale du Nigeria, le NEPC et la chambre de commerce et d'industrie de Lagos et parrainée par le ministère du commerce, de l'artisanat et de la promotion des PME, côte d'Ivoire tourisme et le BIPA.


Enfin concernant la mobilisation, le commissaires technique dit attendre 20% de la populations de Treichville et pour le représentant de la communauté Nigériane en Côte d'Ivoire Birahima Raouf, il a indiqué la présence effectives des nigérians vivants en Côte d'Ivoire et des écoles qui feront le déplacement.


Cette 2e édition axé sous le théme << les potentialités industrielles, touristiques et culturelles au sein de la CEDEAO dans le 21e siècle >> sera meublé par des expositions, des journées industrielles, un dîner gala et des remises de prix.


Akinbola Djamal 





Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*


Commentaires:

Aucun commentaire n'a été publié... Soyez le premier!