CAN 2019: Dieumerci Mbokani, l’expérience congolaise

CAN 2019: Dieumerci Mbokani, l’expérience congolaise

Le Congolais Dieumerci Mbokani n’en a pas fini avec son équipe nationale. Celui qui avait annoncé sa retraite internationale dans la foulée de la Coupe d’Afrique des nations 2017 au Gabon sera finalement avec les Léopards pour la rencontre décisive face au Liberia le 24 mars dans le cadre de la 6e journée des éliminatoires de la CAN.


A 33 ans, l’attaquant du Royal Antwep - club qui pointe à la 4e place du championnat belge -,  a inscrit 7 buts depuis le début de saison. Et le sélectionneur Florent Ibenge compte sur l’ancien joueur du Dinamo Kiev qui a retrouvé son meilleur niveau depuis qu’il a fait son retour en Jupiler Pro League.


Un grand joueur pour Florent Ibenge


Dieumerci Mbokani avait déjà 27 ans quand il a pris part à sa première Coupe d’Afrique des nations en Afrique du Sud en 2013 où il inscrit deux buts. « J’ai deux objectifs : figurer parmi les meilleurs joueurs africains et qu’on aille jusqu’en finale », disait à RFI celui qui avait empilé les performances pour le Tout Puissant Mazembe en 2005 et 2006. Puis en Europe, avec des passages à Anderlecht (2006-2007) et au Standard de Liège (2007-2010) avant de vivre une période compliquée à l’AS Monaco.


En 2015 en Guinée équatoriale, Dieumerci Mbokani inscrit deux buts face au Congo-Brazzaville, et participe à la qualification de la RDC pour les demi-finales. « C’est ça le football. J’ai été très critiqué et je marque deux buts. Mais j’ai travaillé toute la semaine. Contre le Congo, c’était un match décisif et j’ai fait mon travail. Je suis fier, je suis heureux. Je suis un attaquant », dira-t-il à l’issue de la rencontre au micro de RFI.


« Ce gars fait énormément pour l'équipe et beaucoup de gens ne s’en rendent pas compte. Il a été beaucoup critiqué au pays, il montre encore une fois que c’est un grand joueur », commentait Florent Ibenge. Si la RDC l’emporte 4-2, on se souvient qu’elle était menée 2-0 avant son doublé. Avec trois réalisations dans le tournoi, il fait partie des meilleurs buteurs comme notamment le Ghanéen André Ayew et le Tunisien Ahmed Akaichi.


Présent à la CAN 2017 qui se déroule au Gabon, Dieumerci Mbokani - muet devant le but - et les Léopards sont éliminés de la compétition en quarts de finale par le Ghana (2-1). Après avoir annoncé qu’il ne porterait plus le maillot de la RDC, le voilà de retour. Dans le cas d’une qualification, Mbokani pourrait participer à sa quatrième CAN en Egypte l’été prochain.


source :rfi.fr





Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*


Commentaires:

Aucun commentaire n'a été publié... Soyez le premier!