L’ambassadeur de Chine S.E.M. TANG Weibin fait Commandeur de l’Ordre  National de la Côte d’Ivoire.

L’ambassadeur de Chine S.E.M. TANG Weibin fait Commandeur de l’Ordre National de la Côte d’Ivoire.

A l’occasion de la fin de sa mission en Côte d’Ivoire, un diner d’adieu a été offert par le Gouvernement ivoirien en l’honneur de S.E.M. TANG Weibin, Ambassadeur de la République Populaire de Chine en Côte d’Ivoire et décoré  par la même occasion Commandeur de l’Ordre National par S.E.M. Marcel Amon-TANOH, Ministre des affaires étrangères, le Mardi 26 Mars 2019 à la salle polyvalente du Ministère des Affaires Etrangères.


C’était l’opportunité de faire le bilan des actions menées par l’ambassadeur de chine en faveur de la coopération bilatérale entre la chine et la cote d’ivoire depuis la présentation de sa lettre de créance à S.E.M. Alassane OUATTARA, Président de la République de Cote d’Ivoire le 16 Juillet 2015.


En effet sous l’impulsion de l’ambassadeur TANG Weibin, qui a parcouru la Côte d’Ivoire dans son ensemble,  la coopération sino-ivoirienne a donné des fruits tangibles dans divers domaines  au point d’atteindre le plus haut dégrée de son histoire.


Sur le plan Politique et diplomatique, nous comptons la récente  visite d’Etat en Chine de S.E.M. Alassane OUATTARA, Président de la République de Côte d’Ivoire, du 28 août au 02 Septembre 2018 et sa participation au 3e Forum sur la Coopération Sino-africaine de Beijing, les 03 et 04 septembre 2018.  Les visites en Côte d’Ivoire du Président du Comité national de la conférence consultative politique du peuple chinois(CCPPC), du Ministre Chinois des Affaires Etrangères et du Ministre Assistant des Affaires Etrangères de la chine respectivement en 2016,2017 et 2018.


Au plan Commercial, la chine est aujourd’hui le troisième partenaire commercial mondial et le premier partenaire commercial asiatique  de la Côte d’Ivoire avec une croissance des flux commerciaux d’environ 715 milliards de francs CFA en 2015 à plus de 825 milliards de francs CFA en 2018.


Au volet sociaux économique, de nombreux grands projets de développement pour un meilleur quotidien du peuple ivoirien ont été concrétisés  comme : la construction du barrage Hydroélectrique de Soubré, l’autoroute de l’axe Abidjan-Bassam, les travaux d’extension et de modernisation du Port Autonome d’Abidjan, la réhabilitation du Bloc ministériel du Ministère des Affaires Etrangères, la réhabilitation et la rénovation du palais de la Culture d’Abidjan, l’alimentation en eau potable de la ville d’Abidjan à partir de Bonoua , pour ne citer que ceux la.


En outre de ces divers projets  achevés, de nombreux projets sont en cours d’exécution tel : l’extension et la réhabilitation du réseau électrique de Côte d’Ivoire(PRODERCI), la mise en œuvre de la plateforme unifiée et ouverte de la vidéo-protection de la ville d’Abidjan, la construction de l’Autoroute Tiébissou-Bouaké, la construction des 4e et 5e  ponts de la ville d’Abidjan, etc.


Dans son intervention S.E.M. Marcel Amon-Tanoh a exprimé la profonde gratitude et l’infinie reconnaissance du Gouvernement ivoirien à l’ambassadeur de chine pour tous ses efforts inlassables déployés en faveur du renforcement de la coopération entre la chine et la côte d’ivoire. Il a tenu à préciser qu’en plus d’être un frère, un ami, S.E.M. TANG Weibin est « un véritable agent de développement » au service de l’amitié ivoiro-chinoise.


L’ambassadeur a ténu à remercier la partie ivoirienne pour le soutien, la confiance et l’amitié qui lui a été offert, lui permettant de pouvoir travailler dans des conditions amicales et fraternelles. Et a tenu à faire part de son attachement à la Côte d’Ivoire en ayant « le cœur plein de bons souvenirs » de ces  trois ans dix mois sur le sol ivoirien.


Pour finir il a tenu à dire qu’en outre du don du stade olympique d’Ebimpé, du Lycée d’excellence Alassane Ouattara de Bassam, des scanneurs de conteneurs à la douane ivoirienne, la chine serait prête à collaborer avec la partie ivoirienne pour l’offre d’un Hôpital de référence dans la commune du plateau. 


 


Service Communication