GRABO / Le Conseil municipal injecte 175 millions dans la réalisation de deux infrastructures

GRABO / Le Conseil municipal injecte 175 millions dans la réalisation de deux infrastructures

Doter la ville de Grabo d'une gare ultramoderne et d'un bloc opératoire pour le centre de santé urbain (CSU), c'est l'ambitieux projet que le Conseil municipal est en phase de réaliser d'ici quatre mois aux dires des responsables de l'entreprise en charge de la réalisation de construction des deux édifices.


Le Conseil municipal, sous la conduite éclairée du maire Dougboyou Takouo Martin, a procédé le vendredi 15 mars 2019 dernier, en présence du sous-préfet de Grabo, Traoré Djibril, à la double cérémonie de pose des premières pierres des deux ouvrages d'un montant global de 175 millions FCFA soit 55 millions FCFA pour la gare routière sur fond propre de la mairie et 120 millions FCFA pour la construction du bloc opératoire grâce à un partenariat avec une banque de la place notamment la BNI. 


Plusieurs personnalités et partenaires au développement ont également effectué le déplacement pour être témoins de l'heureux événement. Ce projet aux dires du premier magistrat de la commune vient résoudre les besoins des populations tant bien que beaucoup reste à faire. "


La construction de cet édifice répond à un souci majeur de sécurisation des usagers de la route mais en même temps permettra de renflouer les caisses de la mairie par le paiement de la taxe de stationnement en ce qui concerne les transporteurs. Quant au bloc opératoire complet, il sera équipé d'une salle d'hospitalisation, d'un service radio, d'une pharmacie.


C'est l'un des blocs opératoires hyper de la région de San-Pedro " a-t-il fait savoir ! De part ce top départ de l'ouverture de grands chantiers dans sa cité, le maire Dougboyou Martin voudrais lancer un appel à tous les investisseurs à venir investir à Grabo et aux fils et cadres de la région à prendre leur place pour qu'ensemble le développement de Grabo soit total. Toutefois, il a rassuré ses administrés que l'état de Côte d'Ivoire a un regard fructueux pour tous les maux qui minent Grabo. 


Le sous-préfet de Grabo, a pour sa part salué toutes les actions du maire et son Conseil qui concourent au bien-être des populations de Grabo. Une joie pour les populations qui n'attendent ces genres d'actions, et de la commune et du gouvernement, avec qui elles espèrent le développement de Grabo.


Située au Sud-ouest du pays, à 499 km d'Abidjan, à 2 km du Liberia, à 60 km de la ville de Tabou, 160 km de San-Pedro, Grabo belle petite cité désenclavée à partir de 1987 se singularise par sa diversité culturelle, régionale et ethnique pour plus de 21.700 habitants.    


 


MC Blé Blé,Correspondant