Salon Abidjan Innova / Le prix Alassane Ouattara du jeune inventeur attribué 5 lauréats

Salon Abidjan Innova / Le prix Alassane Ouattara du jeune inventeur attribué 5 lauréats

La deuxième édition du salon de l’invention et de l’innovation (Abidjan Innova), s’est déroulée du 28 au 30 mars à la salle Christian Lattier du palais de la culture, en présence du Ministre gouverneur du District d’Abidjan Robert Beugré Mambé, parrain de cet événement.


Lors de la cérémonie d’ouverture, le président de la fédération nationale des inventeurs et innovateurs de Côte d’Ivoire (FEDINCI) Pierre Djibril Coulibaly, initiateur dudit salon, a souligné qu’avec cet événement, Abidjan devient la capitale mondiale des inventions pendant trois jours.


« Abidjan Innova est une tradition, une institution, l’assurance d’un futur socio-économique enchanteur. Pour tous les Etats désormais acquis à cette  culture de l’invention, les engageant à l’économie de l’intelligence, c’est le véritable secret de tout développement. L’invention est un enjeu économique de premier plan.


Les superpuissances utilisent toutes les inventions comme stratégie majeure pour être et demeurer dans le peloton de tête de la gouvernance » mondiale» a-t-il dit.  Selon le président de la fédinci, toute invention est un trésor caché et seul celui qui peut le valoriser et l’habiller aux couleurs du marché pourra jouir de ses fruits. Il a remercié le parrain, le gouverneur Beugré Mambé pour son soutien.


Et émis trois doléances, à savoir la création du guichet unique de l’invention, à rattacher à la présidence de la République ou la primature, le soutien au fonds de garantie (Fogapie) et l’obtention d’un siège pour la Fedinci. Le parrain s’est dit heureux de participer à ce salon.


Il  a invité les inventeurs à avoir la volonté, qui implique intelligence, vision, passion et courage.   Robert Beugré Mambé s’est également dit porteur d’un message du chef de l’Etat, annonçant la création du prix Alassane Ouattara du jeune inventeur, à l’instar du prix du jeune entrepreneur. 


En attendant l’installation du jury de ce prix,  il a souligné que 5 lauréats seront désignés lors de ce salon Abidjan innova 2019, et recevront 5 millions chacun pour les 4ème et 5ème, 6 millions pour le 3ème, 8 millions pour le 2ème et 10 millions pour le 1er.   Le président de l’Académie des arts, cultures et des diasporas Africaines (ASCAD) le Pr Asseypo, a noté que l’innovation est une arme de combat, de domination,  une guerre des talents avec comme arme l’intelligence des citoyens. 


Selon lui, la recherche de développement est la clé  de réussite des Etats, et s’est réjouit du fait que l’Afrique l’ait enfin compris. Il a félicité le président Pierre Djibril Coulibaly pour cette initiative.  A la clôture du salon, 30 médailles dont 10 en or, 10 en argent et 10 en bronze ont été décernées.


Le prix Alassane Ouattara du jeune inventeur a été décerné respectivement à Bessin Ouegnin, N’goran  Kouakou, Mme Diaby Massiana, Doumbia Losseni et Pierre Djibril Coulibaly, qui a remporté le premier prix avec  son invention le logiciel de gestion universel Nespro UBS. D’autres prix spéciaux ont été attribués  dont le prix de l’OIPI, le prix du ministère de l’industrie, le prix de la, CIE, le prix de l’Ascad.


A cela il faut ajouter les prix du salon  en bronze, argent et or, décernés respectivement à Coulibaly Adama, N’Goran Kouakou et Doumbia Losseni.