JÉRÉMY MOREL : JOUER POUR MADAGASCAR

JÉRÉMY MOREL : JOUER POUR MADAGASCAR, DÉCISION DE CŒUR OU CHOIX OPPORTUNISTE ?

Les bonnes nouvelles s’enchaînent pour Madagascar ces derniers temps. Qualifiée pour la Coupe d’Afrique 2019 (CAN 2019) après la quatrième journée des éliminatoires, la grande île participera pour la première fois à une phase finale de cette compétition. Une CAN 2019 durant laquelle beaucoup de fans de football malgaches, en plus de supporter leur équipe, devraient se ruer sur internet pourparier en ligne afin de se faire de l’argent. En attendant de saisir cette occasion, il se réjouissent déjà de l’arrivée dans leur sélection d’un renfort et pas des moindres. Il s’agit de Jérémy Morel, qui a décidé de porter la tunique du pays où son père a vu le jour.

La nouvelle est tombée le 26 octobre dernier et a été annoncée par le sélectionneur de Madagascar, Nicolas Dupuis.  A 34 ans, presqu’au terme de sa carrière, et après 12 années en Ligue 1, Jérémy Morel a décidé de porter au moins le maillot d’une sélection avant de raccrocher les crampons. Lui que Didier Deschamps n’a jamais appelé chez les Bleus.

 « Je cherche des joueurs de métier, avec beaucoup d’expérience, qui peuvent encadrer les jeunes et on peut annoncer aujourd’hui l’arrivée de Jérémy Morel », a annoncé le technicien français dans Midi Ma’nifik, une émission de la télévision malgache, avant de donner des détails sur la façon dont cela a été fait.

« C’était la surprise, très clairement. C’est lui qui m’a appelé, ce n’est pas moi qui suis allé le chercher, je n’avais pas du tout l’idée que Jérémy pouvait être malgacheJ’ai reçu le coup de fil avant le match retour contre la Guinée. Son père est malgache, il s’est proposé très simplement en me disant : ‘Écoutez coach, vous êtes bientôt qualifiés, moi je ne veux pas arriver et prendre la place de qui que ce soit, mais sachez que je suis d’origine malgache et que je serais très fier de porter le maillot de Madagascar’. J’ai dit : ‘Écoute, ça tombe très bien parce que je cherche un défenseur polyvalent, de métier, qui puisse compléter le groupe, nous apporter de la maturité et de l’expérience », s’est réjoui le coach Dupuis.

 « On ne renie pas ses origines familiales »

Quelques heures après l’annonce de Nicolas Dupuis, c’est le joueur lui-même qui, surTwitter, confirme la nouvelle et précise qu’il participera bien à la CAN 2019 avec Madagascar.

Jérémy Morel a confirmé, ce vendredi sur Twitter, qu’il participerait bien à la CAN 2019 (15 juin-13 juillet) avec Madagascar. « Je confirme que je participerai avec fierté à la CAN 2019 sous les couleurs de MadagascarÇa fera sourire ou grincer des dents mais qu’importe, on ne renie pas ses origines familiales quand elles vous appellent et je place mon affection là où je le veux », a-t-il écrit pour répondre à ceux qui estiment que ce choix n’en valait pas la peine.

 Décision de cœur ou choix opportuniste ?

La question mérite d’être posée quand on sait que Jérémy Morel aurait pu faire ce choix depuis bien longtemps et ne pas attendre d’avoir 34 ans et tendre vers la fin de sa carrière avant de servir ses « origines familiales ». Voilà qui fait dire à certains que le choix du défenseur de l’Olympique Lyonnais de jouer pour Madagascar est bien loin d’être un choix de cœur.

En effet, en dépit de ses bonnes performances dans les clubs où il a évolué et de ses saisons parfois abouties, celui qui a été nommé dans l’équipe type de l’Europa League 2016-2017 n’a jamais été appelé en sélections de jeunes et n’a jamais fait l’objet d’une sélection en équipe A de France ou de La Réunion. Et pour certains, sa décision de jouer pour les Bareas a été beaucoup plus motivée par sa déception de ne pas recevoir la moindre pré-convocation de la part de Didier Deschamps depuis des années. Il a donc décidé de tirer un trait sur l’équipe de France qui l’a toujours snobé depuis ses débuts au centre de formation du FC Lorient.

Par ailleurs, nombreux sont ceux qui estiment que l’ancien Lorientais n’aurait jamais accepté de jouer pour Madagascar si ce pays n’avait pas réussi à se qualifier pour la CAN 2019. D’où leur conclusion : le choix de Morel est un choix purement opportuniste.

Qu’il soit opportuniste ou de cœur, une chose est claire, la venue de Jérémy Morel apportera beaucoup aux Bareas. Certes, l’équipe s’est qualifiée pour la CAN 2019 bien qu’ayant dans son groupe un pays comme le Sénégal. Mais on le sait tous, la phase finale d’une compétition est différente et souvent plus difficile que la phase des éliminatoires. En défenseur expérimentée, le Lyonnais apportera énormément à sa nouvelle sélection aussi bien sur le terrain que dans le vestiaire. Et cela ne contribuera qu’a permettre à Madagascar de faire une bonne prestation pour sa première participation à la CAN.

En attendant de voir Morel et les Bareas à l’oeuvre au Cameroun, rendez-vous mi-novembre pour la première sélection du défenseurs des Gones à l’occasion de la 5èmejournée des éliminatoires de la CAN 2019.

Source :africatopsports.com