ONG LES AMIS DE LA VIE CÉLÈBRE LA 10è EDITION DE LA JOURNÉE INTERNATIONAL DE LA VIE

ONG LES AMIS DE LA VIE CÉLÈBRE LA 10è ÉDITION DE LA JOURNÉE INTERNATIONALE DE LA VIE

La célébration de la 10è anniversaire de la vie s’est tenue à l’hôtel de la ville du district d’Abidjan, ce mardi 30 Octobre 2018.En effet, cette cérémonie est organisée par l’Organisation non gouvernemental (ONG) les amis de la vie. Elle est à but non lucratif d’une portée internationale, née d’un ardent désir de ne plus voir la vie humaine banalisée. Elle vise à donner l’envie de vivre aux citoyens. Aussi, ils travaillent afin d’amener chaque vivant à mieux respecter la vie.

Cette 10è édition vise à valoriser la vie humaine, respecter les droits et la dignité humaine. L’objectif visé par la campagne 2018 intitulé « TOUS POUR LA VIE » est d’amener chaque citoyen à adopter la vision des amis de la vie. Cette cérémonie est glorifiée par plusieurs panels avec des thèmes très importants.

Le premier panel dont le thème était : l’éthique et le droit, quelle efficacité dans la protection de la vie ? Est développé par le prof. Landry, expert en développement local. Il a affirmé que les règles du droit sont inscrites dans les textes fondamentaux, mais la société tolère ces principes. La vie est précieuse donc respectons les règles afin de la préserver.

Ensuite, le second panel était sur le thème : la jeunesse et le sport, au-delà des barrières pour une meilleure qualité de vie. Ainsi,  Mr Luc N’goran, a donné l’importance du sport et la pratique d’une activité physique. Pour lui le sport permet de lutter contre les maladies, la pauvreté, le banditisme. Il est également un moyen de rassemblement, de réconciliation, il est pratiqué par toutes les catégories de tranche d’âge. Il est une voie efficace de la réussite, d’éveille d’esprit.

Le panel n°3 est consacré sur les habitudes alimentaires et l’espérance de vie. Selon certaine étude ,1 décès sur 5 dans le monde serait lié au mode de vie, particulièrement à la mauvaise alimentation. Les mauvaises habitudes alimentaires représentent un risque majeur de la mortalité. Pour prolonger son espérance de vie, il faut se nourrir sainement, consommer les aliments conseillé et naturel.

Enfin, le dernier panel suscite à être amis de la vie, un appel au changement et à l’engagement. Il est important de prendre conscience que la vie est plus qu’un trésor. Il faut se décider de lutter pour la cause de la vie et célébrer la vie tant qu’on vie.

Cette cérémonie se termine par la distinction des défenseurs de la vie ¨¨ LIFE DEFENDERS¨¨. Honorer par Mr Leonel Da Sylva, président de l’ONG les amis de la vie et Mme Amon Nina la représentante du ministre de la solidarité. Ils ont encouragé les personnes distinguées et ont invité tout le monde de faire de même pour la bonne marche de la vie.

 

Sawadogo Ousseni