Première exportation du Nickel réussie par la CMB à partir du Port de San- Pedro

Première exportation du Nickel réussie par la CMB à partir du Port de San- Pedro

Comme annoncées depuis le mois d’août 2018, les premières opérations d’exportation du Nickel de la Compagnie Minière du Bafing (CMB) à partir du Port de San-Pedro ont bel et bien démarré.

Un premier navire dénommé MEL PRIDE MONROVIA, a accosté au Port autonome de San-Pedro ( Pasp) le 05 octobre 2018. Il s’agissait d’un vraquier libérien ayant la capacité de transporter jusqu’à 33.000 tonnes de minerais.

L’opération de chargement dudit navire s’est faite sur une durée de 08 jours grâce au système de  » Barging « . Cette méthode consiste à remplir des barges de la CMB sur le quai, puis au chargement du navire à l’aide de grues de bord.

Toutes les parties prenantes à cette opération à savoir le Port autonome de San-Pedro, la CMB et Bolloré Logistics, ont été en mesure de garantir le succès dans le strict respect des normes de sécurité et de qualité. Pour l’ensemble du projet à San-Pedro, la Compagnie minière du Bafing (CMB) mobilise près de 100 salariés et prévoit porter ce nombre à 200 dans les prochains mois.

Aujourd’hui, la CMB poursuit ses exportations avec un deuxième navire à San-Pedro, le STOJA. Accueilli le 15 octobre dernier, ce vraquier d’une capacité d’environ 40.000 tonnes prendra probablement le large le 23 octobre 2018. La CMB projette exporter plus de 300.000 tonnes de minerais de Nickel d’ici la fin de l’année 2018.

Pour rappel, l’opération d’exportation du Nickel, intervient dans le cadre de la stratégie de diversification du trafic développée par l’autorité portuaire de San-Pedro. Elle contribue à l’amélioration sociale et économique de la région grâce aux emplois qu’elle draine.

Mbb/correspondant