PSG. Zlatan Ibrahimovic explique comment il a tenté de faire capoter son transfert en 2012

PSG. Zlatan Ibrahimovic explique comment il a tenté de faire capoter son transfert en 2012

Zlatan Ibrahimovic est le premier grand coup réalisé par le PSG sur le marché des transferts depuis l’arrivée des Qataris. Le club de la capitale avait arraché la star suédoise aux mains du Milan AC en 2012. Ceci étant, Zlatan a tout tenté pour ne pas venir à Paris comme il le décrit dans son livre autobiographique.

C’est une information qui pourra faire sourire. Zlatan Ibrahimovic s’est confié dans son livre autobiographique, intitulé sobrement « Je suis le football », sur son arrivée au PSG en 2012 alors que le club de la capitale se prenait à rêver plus grand.

Pour autant, Zlatan a tout tenté pour ne pas venir dans le club parisien. Mais visiblement Paris était prêt à tout pour avoir sa star du football comme signe de ses ambitions européennes comme le révèle le journal suédois Aftonbladet qui a publié quelques extraits.

« Leonardo, qui est Leonardo ? »

L’histoire commence après l’Euro 2012 dans lequel la Suède est éliminée dès la phase de poule malgré une victoire face à la France (2-0). En contact avec le directeur sportif du Milan AC, Adriano Galliani, le Suédois a l’assurance qu’il ne sera pas vendu. « Vous n’avez pas à vous inquiéter Zlatan, nous ne vous vendons pas ».

En difficulté financière à l’époque, le Milan entend alors parler de l’intérêt du PSG pour son joueur. Et Leonardo, directeur sportif du PSG à l’époque, contacte l’agent d’Ibra, Mino Raiola. Zlatan explique alors « je vois 5 appels manqués de Mino. », peut-on lire. Ibrahimovic lui demande ce qu’il se passe. « OK, dit Mino, « Leonardo va t’appeler. »Je pense : Leonardo, qui est Leonardo ? Puis je décroche. « Leonardo – Directeur sportif du PSG ». Puis j’ai dit : « Écoutez, je ne vais pas répondre. Galliani m’a confirmé qu’il ne me vendrait pas.  » Puis Mino dit : »Oui, je sais, mais ils t’ont déjà vendu… «  ». Zlatan Ibrahimovic est alors médusé.

« Je lui ai dit que nous rendrions la tâche difficile au PSG »

Loin de vouloir s’installer à Paris, le Suédois a alors tout tenté pour faire capoter ce transfert en réclamant beaucoup au club parisien dans l’espoir de le faire abandonner. « Quand j’ai parlé à Mino, je lui ai dit que nous rendrions la tâche difficile au PSG. Deuxièmement, je voulais garder le même salaire que je recevais à Milan et je voulais qu’ils disent quelque chose du genre :  » Mec, tu exagères complètement, c’est assez.  » C’était un moyen de les faire se retirer. Puis j’ai dit à Mino d’ajouter plein de choses et je les ai énumérées les unes après les autres. Quand nous sommes partis, j’ai dit à Helena, ma femme, qu’ils ne l’accepteraient jamais, qu’il n’y avait aucune chance. Mais au bout de vingt minutes à peine, Mino m’a rappelé et tout ce qu’il a dit était : « Tu as tout. » »

Bien que surpris de voir le PSG accepter toutes ses requêtes, Zlatan Ibrahimovic décide alors d’accepter son transfert. Il marquera 156 buts en 180 rencontres mais il ne parviendra pas à hisser Paris au sommet du football européen.

Source : ouest-france.fr